Formation complète

 

LMO 1  Le concept LMO

appliqué au rachis et au thorax 

 



Stage de 3 jours


Objectif :

 

Ce stage présente la méthodologie du Lien Mécanique Ostéopathique et son application pratique sur l’axe occipito-vertébro-pelvien et le thorax.

 

Le concept  du Lien Mécanique Ostéopathique repose sur trois points fondamentaux:

 

Les tests en tension qui diagnostiquent clairement  les pertes d'élasticité tissulaire, d’une manière fiable et reproductible (*).

Les tests en balance inhibitrice  qui posent le diagnostic des lésions secondaires et dominantes. 

Le recoil, qui permet  un ajustement  sans manipulation ni mobilisation, grâce à une technique simple, rapide et efficace.

 

Le rachis est abordé d’une façon originale.

De nombreuses nouveautés (filum terminale, lésions segmentaires du sacrum, lésions discales, etc...) sont présentées à ce stage.

 

Le thorax, postérieur et antérieur, est évalué par des tests articulaires (articulations costo-vertébrale, chondro-costale et sterno-chondrale,  articulation sterno-claviculaire) et intra-osseux (sternèbres).

 

C’est le séminaire de référence nécessaire pour pouvoir aborder les autres stages.

Programme:

 

Introduction aux  concepts et techniques du LMO.


La lésion ostéopathique en tant que cicatrice du tissu conjonctif avec perte d’élasticité tissulaire. Lésion ostéopathique et dysfonction somatique. La lésion totale et les 8 unités fonctionnelles. Les lésions dominantes et la lésion primaire. Le principe du traitement hiérarchisé (qui permet de savoir où commencer, quel chemin suivre et quand finir un traitement ostéopathique).

  • Le repérage des structures anatomiques par les dépressions cutanées.
  • Les tests diagnostiques de mise en tension tissulaire.
  • Les tests de hiérarchisation par la balance inhibitrice.
  • La technique d’ajustement par le recoil.

 

L’axe occipito-vertébro-pelvien. Tests de base, tests spécifiques et traitement.

 

Le thorax postérieur et antérieur. Tests de base, tests spécifiques et traitement. 



(*) Reliabilitätsstudieüber die Befunderhebung der Wirbelsäulenach der Methode der Lien Mécanique Ostéopathique, Master ThesiszurErlangung des Grade “Master of Science”. Claudia Hafen-Bardella, Ostéopathe M Sc DO, Burgdorf, November 2009.